Texte de soutien de Stéphane FRECHOU

Publié le par Vincent Bessat

"Depuis le conseil de sécurité intérieure de 1999, les initiatives de l’État pour stigmatiser et restreindre les libertés des mineurs, des étrangers, des malades mentaux, des prostituées, (liste non exhaustive) se sont sans cesse multipliées dans une frénésie législative.

L'accumulation des réformes sécuritaires et xénophobes attentatoires aux droits humains contredit jusqu'aux fondements de notre démocratie.

En effet la démocratie se doit d'être un environnement naturel pour la protection et la réalisation effective des droits de l'homme. Ces valeurs sont incarnées par la Déclaration Universelle des droits de l'Homme. Le lien entre la démocratie et les droits de l'homme est clairement défini dans l'article 21(3) de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme.

Je pense que la qualité d'une démocratie se mesure plus précisément au respect des droits essentiels des non citoyens (mineurs, étrangers, malades mentaux..) à l'intérieur de la cité.

Il n'y pas de hasard à voir ces segments de notre population mise à mal par l’État, montrés du doigt par l'ancienne majorité et une partie de le gauche séduite par l'idéologie sécuritaire (suivez mon regard) à l'heure où les populismes, les discours abjects et désespérants font recette.

Pour restaurer une démocratie digne des combats menés en son nom, il est urgent de refonder nos institutions, pour bâtir ensemble une nouvelle société. Le projet d'EELV nous rend capable de négocier ce virage à 180°.

A l'heure où d'aucuns proposent la nostalgie et les solutions simplistes, je pense avec Jacques Brel

qu'« On a détruit la Bastille
Et ça n´a rien arrangé ».

Seul le projet d'EELV propose une réforme radicale pour aller vers un monde solidaire de paix et de justice.

Le 10 juin votez et faites voter EELV !

Pour ma part je voterai pour Bessat/Laborie sans l'ombre d'un doute.

Stéphane Fréchou."

Publié dans législatives 2012

Commenter cet article