Texte de soutien de Raymond Squizzato, partit occitan

Publié le par Vincent Bessat

"DIVERSITE

Une République de la pluralité, et de l’ouverture

CE  QU’IL FAUT CHANGER

Championne de la diversité culturelle à l’étranger, la France ne respecte ni ses langues et cultures régionales, ni les langues et cultures issues de l’immigration.

Une discrimination toujours présente à l’égard des femmes, des handicapés dans la vie publique et professionnelle.

Refus d’un contrôle accentué de l’internet et de la vie privée, vers une culture moins formatée.

CE QUE NOUS VOULONS

Une République de l’égalité qui respecte les différences

Favoriser la diversité culturelle : soutenir la création, encourager le dialogue interculturel, favoriser la diffusion, tant pour les artistes professionnels que les pratiques amateurs.

Réconcilier le pays avec ses langues : plan d’enseignement dès le plus jeune âge de l’occitan et des différentes langues territoriales et étrangères pour aller du bilinguisme au plurilinguisme.

Ratification de la charte européenne des langues et cultures régionales, révision de l’article 2 de la constitution, loi pour les langues régionales.

Lutter contre les discriminations sociales et salariales : à qualification égale, salaire égal.

Promouvoir l’éducation à la citoyenneté et à la laïcité pour combattre le sexisme, l’homophobie, la xénophobie et le racisme.

Promouvoir le partage des biens culturels et garantir le droit des citoyens.

« La lengua occitana es patrimoni de l’umanitat, la riquesa ven de las nostras diferencias »

AILLEURS C’EST POSSIBLE, POURQUOI PAS ICI ?

Au pays de galles, la politique menée par le parlement autonome dans l’enseignement et les médias a permis de préserver la diversité culturelle et la langue galloise tout en entraînant la création de plusieurs milliers d’emplois

Pour toutes ces questions et propositions le mouvement occitan se retrouve dans les programmes d’EELV

C’est pourquoi nous soutenons leurs candidats sur les deux circonscriptions du Cantal aux législatives des 10 et 17 juin 2012 Pour la première du Cantal votez Vincent Bessat et Mireille Laborie et pour la seconde Dominique Dumazel et Lionel Roucan.

Raymond Squizzato                                        Partit Occitan"

 

Publié dans législatives 2012

Commenter cet article

Le Lilian de vès Clharmont d'Auvèrnhe__ 05/06/2015 14:00

Waw!... Aviá parlat, aquí, de la “charta de las lingas regionalas” z-i a pas mai de dos jorns... e quina fuguessa pas ma suspresa, aquelh matin, en veire que nòstre presindent Francés Hollande s'engatjava de la ratifiar 'quela charta!!! Ieu, crese pas ben a las coïncidenças dins la politica, nimai au azard... Me pense que nos fau simplament remarciar un còp de mai le Dàvid Gròclaude par sa chauma de fam e contunhar de credar çai e lai par la nòstra linga pardeque z-o vesèm ben que tot aquò-quí marcha v'raiment quand nos remudavem...

Ravirada (traduction) par quaus que parlon pas la nòstra brava linga:

Waw!... J'ai parler, ici, de la “chartes des langues régionales” y a pas plus de deux jours. Et quelle fut pas ma surprise, ce matin, en voyant que notre président François Hollande s'engageait à ratifier cette charte!!! Moi, je ne croit pas vraiment aux coïncidences en politique, pas non plus aux hasards... Je pense qu'il nous faut seulement remercier David Grosclaude une fois de plus pour sa grève de la faim et continuer se faire entendre, de crier un peu partout pour notre langue, parce que nous voyons bien que tout-cela marche réellement quand nous nous bougeons...

Le Lílian de vès Clharmont d'Auvèrnhe__ 03/06/2015 23:35

(Traduction de l'occitan bas-auvergnat)

Nous sommes tous avec David Grosclaude!

C'est vrai qu'il y en a asser d'être méprisés comme ça! Et François Hollande, il faut qu'il tienne sa promesse n°56 en ratifiant la charte européenne des langues regionales et minoritaires! C'est incroyable de veire ce qu'on doit faire pour être entendut et lui faire respecter ses engagements électoraux! Jusqu'à une grève de la faim, c'est dingue!!! De toutes façon c'est toujours pareil quand il s'agit de défendre (faire survivre) nos langues locales... parce qu'ils croient qu'elles sont sans intérêt!...Ils ont vraiment rien compris! C'est sur!

Vous avez aussi tout mon soutien! "Allons-y! Pour notre langue et notre culture..."

Lilian de Clermont-ferrand__

Le Lílian de vès Clharmont d'Auvèrnhe__ 03/06/2015 23:09

Sem trestot embei le Dàvid Gròsclaude!

Qu-es v'rai que n-i a fran pro d'estre mespresat coma quò! E le Francés Hollande, li fau respectar sa promesa numerò 56 en ratifiar la charta europea de las lingas regionalas e minoretarias! Qu-es incresible de veire ço que devem far par mas li far respectar sos engatjaments de campanha electorala! Taiqu'a 'na chauma de fam, qu-es fòu!!! Z-es torjorn la meima chausa, son mai que mai messonjeirs quan lhor fau far sobreviure las nòstras lingas de contradas... pardeque creson que son de besunhas sens importanças! An pas ren compres! Par surat!

Avètz tanben tot le miu sosten! "Anèm Òc! par las nòstras linga mai cultura..."

Le Lílian de vès Clharmont d'Auvèrnhe__