Texte reçu de Daniel RONDEPIERRE

Publié le par Vincent Bessat

Je connais Vincent BESSAT depuis quelques temps déjà -même si nous aimerions nous voir plus souvent !-, c'est un militant généreux et c'est un ami.

C'est un ami et un militant, crédible, proche des préoccupations des citoyennes et des citoyens et porteur d'une vision d'avenir.

 

Les écologistes sont pratiquement les seuls, je crois, à porter le souci du quotidien tout en travaillant à une vision globale du futur, les seuls à appeler à une manière radicalement différente de penser le monde et notre rapport au monde.

 

Pour autant, Vincent et sa suppléante Mireille LABORIE sont des « gens comme les autres », ils ne croient pas que leur activité politique fait d'eux des êtres exceptionnels –ceux dont la quantité de sérieux apparent est inversement proportionnelle à la force des convictions !

L’ironie habituelle dans la presse sur les défauts d’Europe Ecologie Les Verts cache mal le mépris pour les efforts réalisés en vue d'instituer une démocratie en actes dans une société qui confond le sondage d’opinion et l’expression citoyenne. Face au populisme et à la démagogie, la démocratie est un combat.

 

Les écologistes politiques sont les seuls à incarner une alternative crédible au pillage de l’univers et à la concurrence mortifère entre les êtres, les seuls à faire de « la solidarité », sous toutes ses formes, le coeur de leur projet politique.

Vincent et Mireille incarnent cet espoir en actes, vous le ferez vivre en votant pour eux le 10 juin prochain.

Salut et fraternité.

Daniel RONDEPIERRE

Publié dans législatives 2012

Commenter cet article