Question... Réponses !!!

Publié le par Vincent Bessat

Le message du jour est aujourd’hui une question, crue, reçue sur ma messagerie, avec ma réponse, agacée…

Je me lâche, quitte à perdre des voix, mais il y a des choses qui doivent être dites !

Bonjour Monsieur Bessat,

Vous vous présentez « pour donner du poids à l’écologie », je vous cite.

Mais ne vous êtes vous pas rendu compte que l’écologie tous en parle, que tous les candidats ont intégrés la dimension « verte » dans leur programme ??? Aujourd’hui pas une ville, pas une région, pas même l’état ne s’en occupe pas, ils ont tous des élus en charge des questions environnementales… Alors votre parti sert à quoi, et vous êtes candidats pourquoi ???

Cordialement

(*)

 

Bonjour Monsieur (*)

Merci de votre interpellation.

Tout d’abord, je crois comprendre en vous lisant que pour vous l’écologie se limite aux questions environnementales. Il n’en est rien. Mais, puisque vous m’interpellez sur l’environnement et le fait que tous les élus auraient pris conscience des enjeux « écologiques », parlons-en !

Démonstration par l’exemple, local qui plus est :

Est-ce des élus convaincus de l’impératif écologique qui :

-          Projettent des télésièges et du bétonnage et nous font tout un cirque à Mandailles ? Il y en a même qui, à une certaine époque pas si lointaine, rêvait d’un tunnel sous le Puy Mary ! Bis repetita…

 

-          Projettent des terrains synthétiques pour le stade Jean Alric à Aurillac, après avoir inauguré celui de Baradel ?

 

-          Installent des sons et lumières permanents au Puech des ouilles sur le lac de St Etienne Cantalès ?

 

-          Ne rêvent que de constructions de grands centres commerciaux et d’aménagement de zones industrielles, en dépit de la nécessaire revitalisation des centres bourgs et des services de proximité ?

 

-          Trouvent que cela irait bien dans le paysage une autre carrière plus près du rocher de Carlat ?

                                                                       

-          Pensent que la survie du département passe par de belles et larges routes bien droites, pour toujours plus d’accidentés, de pollutions automobiles, de goudron, de paysages défigurés et se bagarrent pour savoir qui sera le mieux placé pour la faire construire ? Tout cela pour gagner quelques minutes sur des trajets de plusieurs heures pour rejoindre l’une ou l’autre des métropoles régionales voisines…

 

-          Trouvent qu’envoyer nos déchets bien loin dans d’autres départements évite de se poser trop de problèmes locaux ?

 

-          Pensent que pour aider les agriculteurs, il faut limiter « la contrainte environnementale »?

 

-          Ont tous le souci de préservation des sols, l’eau, de la biodiversité, de la lutte contre le dérèglement climatique, la transition énergétique… Et bien sûr, tous condamnent les ogm, le nucléaire, les nanotechnologies…

J’arrête là ?

J’aurais aussi pu vous parler de leurs visions (et mise en pratique) de thèmes qui nous sont chers, comme par exemple la parité, le non cumul des mandats et fonctions, la concertation, la laïcité…

Mais j’y reviendrais.

Ou vous me questionnerez de nouveau !

Donc, oui, pour éviter ou lutter contre ce type de projets, il faut donner du poids à l’écologie !

Cordialement

Vincent BESSAT

* Etant un courrier privé, j’ai évidemment enlevé le nom.

PS : je voudrais « copié collé » les dernières lignes de notre déclaration de candidature :

 

« Comptez sur nous pour ébranler les certitudes, pour tenter de faire bouger les lignes…

 

Ceux qui escomptent de notre part une campagne tranquille de gentils écolos rêveurs se trompent.

 

On a des choses à dire, On a notre part de vérité à faire connaitre, Des mensonges et tromperies à dénoncer

 

Et surtout des solutions à proposer

 

Et sachez-le :

 

On ne va pas se gêner »

 

 

Vous me reconnaitrez au moins sur ce point le mérite de ne pas avoir menti J

Et ce n’est qu’un début.

 

Publié dans législatives 2012

Commenter cet article