"Etre utile", selon l'UMP Cantal...

Publié le par Vincent Bessat

La majorité gouvernementale détient dans le Cantal (presque) tous les leviers…
Le gouvernement est UMP, dans le Cantal les députés sont UMP, les sénateurs sont UMP, le Conseil Général est UMP… UMP UMP UMP…Il y a encore 2 ans, le Conseil Régional était aussi à cette même formation.
Alors, à l’heure où se proclame la candidature de l’un des leurs pour les législatives, on ne peut espérer rien d’autre que celui-ci se place dans la continuité de ce qui à déjà été (dé)fait par cette majorité.
Président en exercice du conseil général, le candidat (l’officiel ;-)pas le trublion maursois) Monsieur Descoeur déclare vouloir « être utile »… (1)
Etre utile, je suppose, à poursuivre l’action de cette majorité dans le Cantal.
 
Mais que signifie vraiment, en langage UMP, « être utile » ?
 
Voici une traduction, certes un peu abrupte, de ce que doit vouloir signifier pour eux qui ont détenus tout les pouvoirs, du local au national, « être utile » :
 
-         Le salaire moyen est de 15268 euro dans le Cantal, contre 18900 en moyenne nationale, soit près de 20 % de moins…(2)
-         16 678 Cantalien-nes ne bénéficient pour vivre que des minima sociaux, et ce sur 12000 adultes soit près de 14 % d’entre nous…
-         Le chômage est faible ? les jeunes privés d’emplois s’en vont : 10 400 départs de jeunes de moins de 25 ans entre 1990 et 1999, soit plus d’un jeune sur 5 condamné au départ (22%)
-         Un agriculteur sur 4 a cessé d’exercer durant ces derniers 10 ans (-26.8%), et 1 commerçant ou artisan sur 4 à fermer la boutique (-18.2%)…
-         Les exploitations agricoles individuelles sont passées de 8 482 à 5492 , - 35% !!!
-         Autre idée sur les revenus : quand un français sur deux (52.7%) est imposable sur le revenu, seuls 39.5% des foyers cantaliens le sont, montrant ainsi les faibles revenus globaux et classant le revenu moyen des cantaliens en 94ème position, sur 95 départements…
 
Dois- je continuer liste avec les suppressions de services publics dans le département, les pertes d’emplois dans la fonction publique, la non prise en compte des critères environnementaux dans les politiques publiques locales, etc…? On en ferait un catalogue…
 
Voilà ce que doit signifier « être utile »…
Et dire que, toujours en langage UMP, celui qui veut « être utile » invitait les cantaliens dans un discours « à être optimiste et à rejeter tout défaitisme… »
 
Alors, je vous pose la question, en langage non UMP :
Pourvu que ça dure ?
 
 
(1)     La Montagne
(2)     Ecoscopie du Cantal et statistiques INSEE
 
Vincent BESSAT
12 Décembre 06

Publié dans Législatives 2007

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

labrousse 08/02/2007 15:14

  BRAVO  MERCI DE VOTRE ENGAGEMENT    

labrousse 08/02/2007 15:13

  je partage votre analyse monsieur   V BESSAT   ET JE LIS REGULIEREMENT  votre blog   .........bazan.  .... historiquement et geogaphiquement.... amities   merci de votre civique engagementtt  C@NT@L  @MITIES    

Lightman 13/12/2006 10:52

Je suis assez d'accord. Je crois qu'il est temps d'appeler un chat un chat : les résultats de nos élus cantalous sont globalement mauvais, c'est un fait. Et c'est pas nouveau malheureusement, cela fait des décennies que ça dure. Si la proposition de Descoeur est simplement la continuité, pourquoi devrions-nous voter pour lui ?