S'ouvre le champs des possibles

Publié le par Vincent Bessat

C'est un résultat exceptionnel, inouï !

On se prenait à rêver de dépasser la barre des 10 % à Aurillac, et on fait plus de 15 !

 

Le message politique est donc clair : les électeurs veulent que les impératifs écologiques et sociaux soient à présent le coeur des politiques publiques, des choix d’entreprises, le moteurs de nos comportements individuels et collectifs.

 

 

Ce score ouvre le champs des possibles,

 

avec la conversion écologique de nos sociétés pour objectif ;

la démocratie participative, la co-élaboration et la transparence pour méthode de travail ;

la solidarité, l’humanisme, la laïcité pour valeurs ;

 

pour la construction d’une société écologique, sociale et solidaire.

 

 

Ce n’est en rien une victoire finale, mais, bien au contraire, juste une histoire qui commence bien. C’est un livre avec un beau point de départ, un premier chapitre réussi sur l’avènement d’un large rassemblement, une page qui se tourne sur le refus des libéralismes, productivismes,  prédations, injustices, corruptions, cumuls…

 

Même si l’heure est à l’euphorie, il nous faut rester modestes et lucides, conscients du chemin qu’il reste à parcourir. L’œuvre collective restant à accomplir est immense : les entraves et conservatismes seront nombreux, les intérêts individuels de quelques un et la force des habitudes des autres ne manquerons pas de s’ériger en autant de freins aux changements.

 

Des rassemblements, plus larges encore, sont à réussir, pour dessiner d’autres victoires décisives.

 

 

Aujourd’hui, celles et ceux qui rêvent plus de justice sociale, de respect de l’environnement, de démocratie, de solidarité ont repris des couleurs.

Des couleurs vertes, couleurs de l’espérance qui progresse fortement dans le cœur du peuple de gauche et de l’écologie.

 

Cette espérance, à nous de la faire vivre, à nous de la faire partager, à vous de vous en emparer.

 

Vincent BESSAT
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article