Tous à la manif !

Publié le par Vincent Bessat

LES VERTS : POUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE… 


L’ETAT UMP
 : POUR UN DEMANTELEMENT DURABLE !  

 

 

Pas de développement durable sans services publics :

Le gouvernement UMP menace de nombreuses structures dans le Cantal :

L’éducation nationale, les RASED, la Poste, la direction de la SNCF, la Banque de France, Météo France, l’ONF, les haras, l’IUFM, la Direction de la concurrence… Sans oublier toutes les autres fameuses « réorganisations » liées à la RGPP, l’annonce du non remplacement d’un fonctionnaire sur deux  partant à la retraite :

 

Près de 500 emplois publics menacés ou supprimés à Aurillac et dans le Cantal, sans compter les services rendus à la population amoindris, le lien social et les solidarités déstructurés !

 

Pas de développement durable sans droits sociaux :

 

Le gouvernement détricote le droit du travail par la réécriture du code du travail.

Il remet en cause nombres d’acquis sociaux, notamment sur les 35 heures, la retraite, le repos du dimanche. Il limite les droits à la sécurité sociale, aux systèmes de solidarité nationale. La casse du lien social se généralise !

 

Pas de développement durable sans environnement :

 

Le gouvernement, peu à peu, vide les accords « Grenelle » des mesures les plus significatives et n’intègre toujours pas une politique à la hauteur des enjeux sur le réchauffement climatique, sur la lutte contre la détérioration massive de la biodiversité, sur l’eau.

 

 

Pas de développement durable dans un système libéral :

 

Le gouvernement UMP continue à penser l’économie selon les schémas dépassés du libéralisme, ne tirant aucune leçon de la crise actuelle du système capitaliste.

 

Il préfère persévérer dans son credo de la croissance et du productivisme, jusque dans son plan de relance, fermant les yeux sur le pillage des ressources naturelles des pays les plus pauvres que ce modèle de développement implique. Il refuse d’intégrer des indices de développements humains, définis par l’ONU, continuant à s’en référer au sacro-saint PIB

 

Pas de développement durable sans respect de la Démocratie :

 

Le gouvernement UMP détruit l’indépendance de la justice en supprimant des juges d’instruction. La télé et radio publiques sont sous contrôle, le droit de grève est restreint.

 

Le fichage se généralise, les droits des migrants s’amenuisent, et notamment le droit au regroupement familial, l’opposition est muselée au Parlement …

 

Les crises écologique, sociale, alimentaire, énergétique, économique, financière convergent en une crise globale, chaque jour plus profonde, chaque jour plus violente. Elles contaminent la planète, accablent les plus faibles, n’épargnent plus personne. La recherche du toujours plus de profits pour quelques uns entraîne plus de prédations, de pollutions, de pénuries, de corruptions, de guerres, d’inégalités pour tous les autres.

 

C’est désormais l’impératif écologique et social qui doit guider nos choix politiques. La régulation au service de tous doit remplacer le laisser-faire au profit de quelques uns.

 

Notre responsabilité individuelle et collective est engagée !

La transformation de nos sociétés vers un mieux-être collectif est possible car les solutions existent.

 

Ni demain, ni peut-être, mais maintenant !

 

Rejoignez les Verts Cantal !  vertscantal@free.fr      
Signez l’appel Europe Ecologie
www.europeecologie.fr

 

 

Publié dans Cantal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article