Cohérence ...

Publié le par Vincent Bessat

A chaque conseil municipal, je note l’engouement de certains à faire de jolis effets de manche, le souci de faire de belles phrases pour le plaisir de se lire le lendemain dans la presse locale.

 

Il faut noter aussi la propension de l’opposition munipale MODEM UMP à la politique politicienne.

 

Et ceci jusque dans les colonnes d’Aurillac info du mois de décembre, que vous aurez certainement lu.

 

Ils tentent d’instrumentaliser de façon politicienne ce qui n’est qu’une divergence d’analyse sur un dossier, « s’inquiétant » de la cohérence et de la cohésion de la majorité municipale !

 

Nous nous étions en effet abstenus sur le projet de réalisation d’un terrain synthétique, pour deux raisons :

 

Il nous parait contraire aux principes du développement durable, donc non conforme à l’agenda 21, et ensuite pour son coût.

 

Nous avons simplement exercer notre droit à une divergence d’analyse sur un dossier sans que cela ne remette en cause notre participation à la majorité et encore moins notre solidarité avec celle-ci !

 

Ainsi, nous, les Verts, restons cohérents localement avec nos positions nationales.

 

Je me permets donc de renvoyer cette « inquiétude » de la cohérence local / national à nos collègues conseillers municipaux du MODEM, tant leur allégeance locale à l’UMP dénote avec les affrontements au plan national de ces deux partis et de leurs chefs de file.

 

Par contre, je ne doute pas un instant que nos représentants locaux de l’UMP soient cohérents avec ce que fait nationalement leur gouvernement.

 

Alors que l’actualité nationale regorge d’annonce de fermetures d’entreprises, de licenciements, de chômage technique… Chez nous, dans le Cantal, qui supprime des postes ? Qui délocalise ? C’est l’Etat UMP !

 

Permettez un petit inventaire à la Prévert, malheureusement non exhaustif, de toutes les structures menacées, qui ont perdues des postes et/ou vont continuer à en perdre à Aurillac :

 

§         L’éducation nationale

§         Les RASED

§         La Poste

§         La direction de la SNCF

§         La banque de France

§         Météo France

§         L’ONF

§         Les haras

§         L’IUFM

§         Direction de la concurrence

§         Même la police ! en oubliant toutes les autres fameuses « réorganisations » liées à laRGPP :


…. Ce sont des dizaines d’emplois supprimés, sans compter les services rendus à la population qui en seront affectés !

 

 

Alors, puisqu'il est question de cohérence, je ne doute donc pas un instant de la solidarité que nos tenants locaux de l'UMP afficheront avec ces mesures de déménagement du territoire et de casse du lien social prises en plus haut lieu par leur parti !

 

Voilà,  sur ces basses questions de cohérence et de cohésion.

 

Ca, c’est fait !

 ;-)

 

Amitiés

Vincent BESSAT

Publié dans Municipales aurillac

Commenter cet article