Front contre cette loi sur les OGM

Publié le par Vincent Bessat

Les députés Verts et des ONG, dont Greenpeace et la Confédération paysanne, ont critiqué mercredi le projet de loi sur les OGM et lancé une pétition pour "la liberté et le droit de produire et consommer sans OGM".

"Le projet de loi organise la contamination génétique sur tout le territoire", a accusé lors d'une conférence de presse à l'Assemblée nationale,le porte-parole de la Confédération paysanne Régis Hochart.

"Nous sommes particulièrement inquiets car on sait qu'une coexistence entre cultures avec OGM et sans OGM est impossible sans pollution", a renchéri Henri Thépault de la Fédération nationale de l'agriculture biologique.

Ce projet de loi "va à l'inverse des résultats du Grenelle de l'environnement qui avait décidé du libre choix de produire et de consommer sans OGM" selon Yannick Jardot de Greenpeace.

Le député Vert Yves Cochet a souligné le risque de dévalorisation des labels et appellations d'origine "avec la contamination des OGM".

Les participants ont lancé une pétition pour "la liberté de produire et consommer sans OGM" qui réclame un "réel moratoire sur les OGM pesticides" l'application de la clause de sauvegarde sur le maïs Monsanto 810.

Le Conseil des ministres a entériné mercredi le projet de loi sur les OGM, qui créé une Haute autorité sur les organismes génétiquement modifiés, modifie le régime de responsabilité des agriculteurs qui en cultivent et étend l'information des citoyens.


Publié dans Actualités

Commenter cet article